Comment augmenter le taux de conversion de votre site Internet de thérapeute ?

Comment augmenter le taux de conversion de votre site ? Ou comment faire pour que votre site vous apporte des clients, et des prises de rendez-vous, des inscriptions à vos stages, etc.

Vous avez mis tout votre cœur à vous présenter, à présenter vos services, à convaincre vos visiteurs qu’ils ont besoin de vous. Bref, vous avez un site web qui est censé vous aider à vous faire connaître et trouver des clients. Sauf qu’avec le vôtre ce n’est pas le cas, vous êtes loin d’atteindre vos objectifs fixés et vous avez l’impression de perdre votre temps avec plutôt qu’autre chose.

Il est assez rare que les thérapeutes et praticiens du bien-être aient une vision globale de leur stratégie de communication et pourtant c’est un point essentiel pour augmenter le taux de conversion d’un site Internet. Nous allons voir comment faire pour optimiser votre taux de conversion.

 

 

 

Qu’est-ce que le taux de conversion ?

 

Le taux de conversion d’un site Internet désigne le pourcentage d’internautes qui réalise une action spécifique. Ainsi, sur un même site il peut y avoir plusieurs taux de conversion. Par exemple le pourcentage de visiteurs qui s’inscrivent à votre newsletter, ou à vos événements, le pourcentage de ceux qui téléchargent un livre blanc, le taux de personnes qui ont pris contact via le formulaire ou qui achètent, etc.

Le taux de conversion permet de calculer la part d’internautes ayant interagi avec votre site sur le nombre total de visiteurs. Par ailleurs le taux de conversion moyen se situe entre 3 et 2 %.

 

 

10 astuces pour augmenter le taux de conversion de votre site Internet de thérapeute. 

 

Un site qui ne génère pas assez de conversions est un site qui présente un certain nombre d’erreurs. Par exemple :

  • Un design peu soigné
  • Un référencement naturel non travaillé
  • Une mauvaise expérience utilisateur
  • Une mauvaise maîtrise du parcours d’achat
  • Un manque d’éléments de réassurance, etc. 

 

1 – Connaitre le parcours de conversion 

 

Une personne qui arrive sur votre site web, n’y est pas arrivée par pur hasard. En effet cet internaute à un problème qu’il souhaite régler et grâce à Internet il a atterri sur votre site. Bien entendu vous ne pouvez pas lui proposer d’un rendez-vous alors qu’il vient à peine d’arriver parce qu’il ne vous connaît absolument pas. 

Il faut avant tout lui donner confiance au travers de vos pages et le guider vers l’étape suivante à l’aide d’appel à l’action (CTA). Vous allez donc devoir anticiper les futures actions de vos visiteurs.

 

infographie parcour client marketing de contenu

 

Prenons par exemple le cas des cartes de visite. Vous ne la donnez pas seulement pour faire bien, mais parce que vous souhaitez que cette personne ait vos coordonnées et qu’elle vous recontacte. Soit elle garde votre carte et vous recontacte plus tard. Soit elle oublie malheureusement votre carte dans un coin ou pire, la jette la poubelle. 

Ainsi pour vos CTA, il faut que vous ayez une idée précise de ce que devrait faire votre audience. À partir du moment où cette personne arrive sur vous site, jusqu’au moment de vous payer. N’oubliez pas de créer une belle Landing Page contenant des informations utiles et le fameux appel à l’action. 

Voici un exemple de parcours de conversion : Votre page Facebook incite à consulter un article de blog -> votre article de blog incite à s’inscrire à votre newsletter -> votre newsletter vous permet de prendre contact avec votre abonné à un moment précis, etc.

 

2 – Optimisez vos CTA.

 

Ils se présentent souvent sous forme de boutons sur lesquels vous souhaitez que vos visiteurs cliquent. Ils peuvent néanmoins prendre d’autres formes mais restent présents sur chacune de vos pages de votre parcours de conversion. C’est pourquoi ils doivent être mis en valeur. 

exemple d'appel à l'action

 

Pour cela il faut d’abords travailler la position de votre CTA. Et le placer à un endroit stratégique. Si possible en haut de page pour plus d’efficacité. 

Sa couleur et sa forme ont tout autant d’importance. Le CTA doit ressortir du reste de la page, il a pour rôle d’attirer l’attention. Veillez à bien utiliser une forme, des pictogrammes et des couleurs qui ressortent très clairement du reste du design. 

Enfin choisissez soigneusement vos mots d’appel à l’action. Par exemple “ Je réserve un appel” ‘ Je prends contact” plutôt que “Appeller” ou “Contacter”. Il faut ainsi utiliser des verbes d’action à bon escient sans être trop agressif pour ne pas donner l’impression à votre usager de le forcer à faire quelque chose.  

 

3 – Allégez vos formulaires d’inscription 

 

Vous veillerez également à ce que vos formulaires d’inscriptions et de contact ne soient pas trop longs à remplir. Faites gagner du temps à vos visiteurs et ne leur demander que le strict nécessaire. Pour s’inscrire à votre newsletter par exemple, l’adresse mail et le prénom sont largement suffisants.

Et par conséquent, vos livres blancs, ou votre réservation d’un appel gratuit devront comporter des champs d’informations comme : la profession, la problématique actuelle, un objectif, etc. Bref une information strictement indispensable pour segmenter vos leads et évaluer le niveau de progression de celui-ci dans le tunnel de conversion.

Faites-le de manière subtile et proposez le remplissage automatique des champs si votre internaute figure déjà dans votre base de données. Enfin, n’oubliez pas vos pages de remerciements qui permettront de générer de nouvelles actions de la part de votre lead fraîchement acquis. Comme consulter sa boite email et lire votre mail, consulter une nouvelle page, etc. 

 

4 – Racourcir et faciliter le cycle d’achat pour augmenter le taux de conversion de votre site

 

La phase de conversion et le passage à l’action augmentent lorsque vous facilitez le processus. Chacune de vos pages a un objectif. L’inscription à la newsletter, le téléchargement d’un e-book, un achat en ligne, etc. Chaque étape doit être facile d’accès, simple et intuitive à réaliser. 

 

infographie cycle de vente

 

 

Un cycle long a tendance à décourager vos interlocuteurs. Alors qu’un cycle court permet d’arriver à la phase d’achat plus rapidement. Il faut donc réduire le nombre de pages et de communications au strict nécessaire. 

Attention, toutefois si vous travaillez des entreprises, le cycle est plus long et nécessite parfois plus de réflexion de la part des décideurs. Vous devez donc trouver le juste milieu en fonction de votre client type. Par ailleurs un CRM ainsi qu’une solution d’auto répondeur par e-mail vous sera d’une grande aide pour gérer vos leads et la phase dans laquelle ils se trouvent dans votre parcours de vente.

Cela permet également d’automatiser l’envoi de vos newsletters, de vos formations par e-mail, de vos e-books, etc. et donc un gros gain de temps. 

 

5 – Un site web au design et à l’ergonomie irréprochable.

 

Le design et l’ergonomie de votre site sont les piliers fondamentaux de la conversion. Car ils transmettent une image professionnelle, rassurent vos internautes, etc. Votre design doit donc être impeccable et professionnel.

C’est pourquoi vous devrez veiller à ce que vos pages : 

  • Chargent le plus rapidement possible, 
  • Proposent une navigation fluide, 
  • Permettent un accès simple à vos différentes offres
  • Une utilisation intuitive et rapide à prendre en main 
  • Et compatibles avec les supports mobiles. 

En effet, plus de la moitié, si ce n’est les trois quarts du trafic web provient des smartphones. Il est extrêmement important d’offrir aux utilisateurs la meilleure expérience possible afin d’augmenter le taux de conversion de votre site.

 

Réduire le temps de chargement 

 

augmenter le taux de conversion site réduire le temps de chargement

 

Non seulement c’est désormais un facteur de classement pour Google notamment au travers des Core Web Vitals, mais c’est aussi important en termes d’expérience utilisateur. Car 3 secondes c’est la durée d’attente maximum qu’un internaute accorde à un site pour charger une page. Au-delà de ce délai il quitte tout simplement la page et va voir ailleurs.

Aussi vous pouvez d’ores et déjà tester la vitesse de votre site sur GTMetrix et Page speed insight

 

Comment réduire le temps de chargement de votre site ? 

 

  1. Si vous utilisez WordPress, supprimer les plug-ins, extensions et thèmes inutilisés ou obsolètes. 
  2. Côté hébergement web, choisissez en un de qualité et évitez les serveurs mutuels. 
  3. Surveiller le poids et la taille de vos images. Réduisez si nécessaire. 
  4. N’oubliez pas de compresser vos fichiers CSS et Javascript qui pèsent beaucoup dans la balance. 
  5. Utilisez un système de mise en cache ainsi qu’un CDN 
  6. Ayez également un thème ou un design léger. 

 

 

6 – Augmenter le taux de conversion de votre site en optimisant vos contenus.

 

Il s’agit ici principalement du référencement naturel et de votre capacité à fournir un contenu de qualité et répondant aux recherches des internautes. Par conséquent pensez à hiérarchiser vos pages et articles avec des titres, sous titres, des mots-clés dans ces titres et dans les paragraphes. 

Vos contenus devront proposer une solution aux problèmes de vos potentiels clients. AInsi qu’à la phase dans laquelle ils se trouvent par rapport à votre parcours de vente. Et surtout, personnalisez vos appels à l’action en fonction de votre audience cible. Car un bon CTA permet d’obtenir 45 % de conversion en plus.  

En effet, plus vous répondez correctement à une question ou une requête de votre client type plus vous gagnerez en visibilité dans les moteurs de recherche. De plus vous attirez naturellement à vous, des visites qualifiées bien plus susceptibles de faire appel à vous

 

télécharger votre guide du seo

 

 

7 – Mettre en confiance.

 

Votre crédibilité se ressent au travers de votre site et de vos contenus. Pour augmenter le taux de conversion sur celui-ci il faut bien entendu rassurer vos visiteurs et leur paraître fiable, crédible, voire indispensable. Ils ne vous connaissent pas et doivent pouvoir se dire que votre site à l’air sérieux, sécurisé, et qu’ils peuvent vous donner leur confiance et / ou leurs informations.  

Car il existe un certain nombre de freins au passage à l’action et des questions auxquelles il est préférable de répondre pour optimiser votre taux de conversion.  Ainsi votre site doit présenter des éléments essentiels comme : 

  • Votre logo, 
  • Des pages de qualité 
  • Des témoignages clients, 
  • Page de contact mettant en évidence vos coordonnées,
  • Une FAQ 
  • Donner des garanties 
  • Page à propos,
  • Mentions obligatoires, etc. 

Pour aller plus loin je vous invite à lire mon article à ce sujet

 

 

8 – Mettez en avant vos offres

 

Vos pages présentant vos prestations ont pour objectif d’informer, séduire et rassurer vos visiteurs. 

Vous devez toucher votre audience émotionnellement pour déclencher en eux l’envie de faire appel à vous. C’est pourquoi une bonne page de vente est structurée selon certaines règles afin que votre message soit clair et impactant. Il s’agit principalement de technique de copywriting que l’on nomme AIDA et PAS. 

 

AIDA (Attention – Interêt – Désire – Action) :

  • Attirer l’attention du lecteur
  • Créer de l’intérêt
  • Lui parler de son désir
  • Le pousser à passer à l’action

 

PAS (Problème – Agiter – Solution) :

  • Expliquer le problème
  • Agiter ou parler des enjeux
  • Apporter une solution

 

 

9 – Augmenter le taux de conversion de votre site grâce à l’A/B testing.

 

augmenter le taux de conversion site A B testing illustration

 

Vous l’aurez probablement remarqué, il n’est pas simple de savoir que ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins bien sur votre site. Comme la place de certains blocs, certaines phrases, vos CTA, etc. Et il est encore plus difficile de mesurer les résultats en cas de modifications. 

Cette mesure peut en revanche se faire à l’aide d’un outil d’A/B test. Le principe est simple, vous allez proposer deux versions d’une même page qui diffèrent légèrement sur certains points comme : 

  • La position, forme et couleur d’un CTA 
  • Le design d’un bloc, etc.

Ainsi la moitié de vos visiteurs verront la première version(A) et l’autre moitié la seconde version (B). L’idée c’est de laisser comme tel suffisamment longtemps pour récolter des informations concernant le comportement des utilisateurs. Cela peut être un mois voire plus en fonction du nombre de visite par mois. 

Par la suite, il suffit de regarder quelle version offre un meilleur taux de conversion. Bien entendu ces tests se font en priorité sur vos pages de prestations / d’offre ou de vente, vos pages de remerciements, vos formulaires d’inscriptions, de contact etc. 

 

 

10 – Mesurez les résultats de vos pages et de vos tests

 

L’optimisation du taux de conversion de votre site Internet passe obligatoirement par l’analyse des résultats de celui-ci. Via Google Analytics et Google Search Console. 

Vous pouvez ainsi savoir à quel moment vos internautes quittent votre site, à quel moment ils sortent de votre scénario de vente. Vous avez également la possibilité de configurer des objectifs dans Google Analytics afin de suivre précisément les étapes de votre tunnel de vente et voir les points de blocages.

Enfin, il peut-être intéressant d’utiliser une solution comme Clarity de Microsoft, qui enregistre les sessions des utilisateurs afin d’analyser leur comportement en direct. Vous pouvez ainsi visionner les enregistrements et voir d’éventuels bugs que vous n’auriez pas détecté, voir où les gens regardent, s’ils bloquent sur un élément précis et lequel est le plus cliqué. 

Clarity propose aussi une heatmap pour connaître les zones de vos pages les avec lesquelles vos internautes interagissent le plus ainsi que d’autres indicateurs qui peuvent être intéressants. 

 

Pour conclure, la meilleure chose à faire pour augmenter votre taux de conversion est d’analyser, tester, mesurer les résultats et ajuster si nécessaire.

 

Charlyne de  Updoze
Charlyne de Updoze

Développeur web - Graphiste - Consultante SEO

J’aide les professionnels du bien-être à se faire connaître, trouver des clients et développer leur activité professionnelle grâce à la communication et le webmarketing. 

Vous ne pouvez pas copier le texte de cette page.

J'ai un CADEAU pour vous

 

Vous souhaitez créer une communication qui vous ressemble et donner envie aux gens de vous contacter ?

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez gratuitement ma formation par email : 5 jours pour attirer vos clients, spécial pros du bien-être. 

Rejoignez plus de 200 professionnels qui sont passés à l'action. 

 

Merci ! Vous êtes maintenant inscrit à notre formation offerte. N'oubliez pas de vérifier votre boite mail.

Pin It on Pinterest