Créer un site Internet gratuit : une mauvaise idée ?

Créer un site web professionnel gratuit

Créer un site web professionnel gratuit est désormais à votre portée. Grâce à la multiplication des éditeurs de site en ligne tels que Wix, E-monsite, Jimdo et autres plateformes intuitives qui proposent de créer gratuitement votre site.

Si ces offres paraissent très avantageuses pour les entrepreneurs indépendants, elles sont en réalité un mauvais choix.

D’une part, aucun service n’est 100 % gratuit, il y a toujours une contrepartie. D’autre part, la qualité n’est généralement pas à la hauteur de vos espérances.  Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les sites gratuits.

Toutefois, sachez que si vous venez de créer votre activité professionnelle, il est possible de créer votre site web sans dépenser un budget astronomique. Une seule solution, faire créer un site web par une agence ou un professionnel indépendant, en lui indiquant vos objectifs, ils sauront définir vos besoins à leurs justes valeurs.

Les sites gratuits, inadaptés aux besoins des professionnels

Beaucoup de plateformes de ce type vous proposent de créer facilement votre site Internet professionnel clé en main. Et ce vous-même et à moindre coût voir même gratuitement avec la technique du « cliquer-déposer ».

Alors que vous allez passer un certain nombre d’heures à travailler durement sur votre site. Comme tout entrepreneur vous êtes fière de votre site fait par vous-même. Et vous auriez tort de ne pas l’être. Vous avez même ressenti une immense joie à l’arrivée de vos tout premiers clients et nous vous en félicitons.

À vos yeux votre site est donc rentable et correctement référencé sur le net. ERREUR !

Contrairement à ce que vous pensez, votre site Wix, Jimdo et autre n’est absolument pas optimisé pour une activité professionnelle. Il vous sera d’autant plus difficile de la pérenniser avec ces solutions bon marché.

Nombreux sont les entreprises et particuliers à vouloir créer un site Internet gratuit  et bien référencé. Nous pouvons comprendre ce type de demande. Tout nouvel entrepreneur n’a pas nécessairement un budget suffisant pour faire appel à un professionnel dès le départ.

Mais il faut savoir qu’en terme de référencement naturel (SEO), « gratuit / pas cher » et « bien référencé » sont rarement compatibles. Le résultat est souvent décevant voire totalement médiocre. Le référencement naturel commence dès la conception du site en anticipant ses besoins.

créer site gratuit plateformes

 

 

L’avis des utilisateurs de sites gratuits sur TrustPilot 

Si nous pouvons, vous donner un bon conseil : c’est de consulter les avis d’utilisateurs avant de vous engager avec ces plateformes. Vous allez être surpris de ce que l’on peut trouver. Trustpilot est l’un des meilleurs sites pour connaitre de vrais avis vérifiés d’utilisateurs quelque soit le site ou l’entreprise.

Wix sacré champion de la mauvaise réputation : 

Wix c’est presque 1000 avis déposés dont 43% négatif contre 34% positif. La plateforme à une réelle mauvaise réputation. Tant vis à vis de ses utilisateurs que des professionnels du web. Et le nombre d’avis négatifs ne fait qu’augmenter.

On vous laisse constater par vous-même : Avis Wix sur Trustpilot

E-monsite cumul la perte de temps et la difficulté d’après les avis :

Avis E-monsite sur Trustpilot.

Webnode mal vu à l’internationnal

Avis sur webnode

Créer un site gratuit nuit à la pérennité de votre entreprise.

stop panneau rouge web Si la solution d’un site clef en main gratuit (ou pas cher) peut paraître rentable dans un premier temps, il en est tout autre.

Premièrement si vous partez du principe que vous avez un site juste pour être vu et que cela va suffire pour développer votre entreprise, vous avez fait un très mauvais choix.

D’abord, le design passe en priorité sur ces plateformes au détriment d’un solide code source et d’un contenu de qualité. Certes avoir un très joli site est une bonne chose, un code source quasi inexistant beaucoup moins.

Voici comment pensent les robots d’indexation de Google en analysant un code source : Peu de code source = pas de référencement. 

Vous n’êtes pas propriétaire de votre site.

C’est une chose à savoir, vous ne serez jamais propriétaire de votre site web.  Même si vous avez payé pour avoir plus d’options, vous n’en êtes seulement locataire. En effet, votre site reste la propriété de l’entreprise derrière les solutions intuitives drag and drop en ligne comme Wix, Jimdo,etc.

Mais le pire est de savoir que ces entreprises peuvent supprimer à tout moment votre site Internet gratuit. Et ce, sans vous fournir d’explications (c’est écrit dans les conditions d’utilisations).

Si par malheur cela vous arrive, sachez qu’en plus vous ne pouvez pas récupérer votre site web. Car ces plateformes ne vous permettent pas de sauvegarde vos données, votre site et encore moins votre nom de domaine.

Sans oublier bien sûr qu’ils peuvent vendre en toute impunité vos données à d’autres entreprises. Et du jour au lendemain, vous recevez des mails et offres alors que vous n’avez rien demandé.

Un serveur web de faible qualité.

En sachant que vous n’êtes pas propriétaire de votre site, vous ne pouvez pas choisir votre hébergeur.  Puisque la société a déjà des contrats avec un hébergeur qu’elle vous impose d’office. Quant à la qualité de l’hébergeur, celle-ci n’est peut-être pas la meilleure, sans même que vous ne vous en rendiez compte.

Pensez-y deux minutes, que se passe-t-il lorsque votre site est hébergé sur un serveur avec des milliers d’autres sites Internet ?

C’est simple, le stockage est très limité. Donc si vous désirez intégrer une vidéo ou fournir plus de contenu ce n’est généralement pas possible. Et pour en avoir plus de stockage, vous devrez payer.

Créer un site Internet professionnel gratuit prend du temps.

Avec aussi peu d’investissement, vous devrez vous improviser :

Des métiers qui nécessitent des connaissances et des compétences techniques. Des tâches qui vous empêcheront de faire des actions plus importantes pour développer votre activité professionnelle (comme la recherche de clients, la gestion des commandes, vos tâches administratives, etc.).

Un design limité.

L’environnement graphique n’est généralement pas capable de répondre à toutes les exigences. Oubliez la partie optimisation du design/UX pour espérer vous différencier de vos concurrents. En effet tout ceci est très limité en comparaison de site web conçu par un professionnel.

Au fil du temps vous verrez de très jolis sites, mais qui se ressemblent. Or être capable de se démarquer de la concurrence est un facteur très important en marketing.

Impossible de transférer votre site gratuit.

Après quoi beaucoup d’utilisateurs commencent par créer un site gratuit et désirent par la suite faire appel à une agence pour concevoir un site de meilleure qualité. Hélas, c’est impossible avec un fournisseur de site gratuit.  Pour la bonne et simple raison qu’ils ne fournissent pas d’outils de migration et que vous devez payer assez cher pour exporter manuellement tout cela.

Si vous souhaitez transférer votre site web et quitter ce genre de plateforme, alors vous devrez recommencer la conception de A à Z votre site Internet.

Votre nom de domaine quant à lui, ne sera disponible que quelques mois plus tard. Vous serez donc bloqué sur une durée plus ou moins longue si vous souhaitez utiliser le même.

Autres services non inclus lorsqu’on crée un site gratuit :

Ainsi, certains services sont indispensables au bon fonctionnement d’un site Internet comme les sauvegardes, une adresse email personnalisée et un support client en cas de besoin. Des choses que vous n’avez pas avec les fournisseurs de sites gratuits.

Alors si votre site est en panne comment fait-on ? ….

Le référencement naturel bâclé des sites gratuits.

Le référencement naturel ou SEO sur les moteurs de recherche n’est en aucun cas optimal. Et ce, malgré les nombreux outils (payants évidement) que les sites comme Wix proposent.  Autant une personne lambda n’y verra que du feu, autant un consultant SEO vous dira que c’est une véritable catastrophe.

SEO process

Inutile de chercher plus loin si vous n’avez pas beaucoup de visiteurs et clients sur votre site Internet.

Ce trafic provient seulement de la publicité que vous avez faite sur les réseaux sociaux ou si le client a écrit votre nom de domaine complet. Dans le pire des cas il faut même entrer le lien du site pour le trouver.

N’allez pas imaginer que vos prospects vont pouvoir vous trouver en tapant dans Google « Coiffeur Paris » par exemple. C’est presque mission impossible pour un site créer via les plateformes intuitives en ligne gratuites.

Exemple en 2015, Wix a vu le référencement de tous ses sites chuter brutalement voire même désindexés, en cause Google.

Une structure non conforme aux normes de référencement Google.

En effet, l’architecture de ces sites est difficile à comprendre par les robots du moteur de recherche. De plus, ils ne respectent pas les critères de référencement demandé par les moteurs de recherche. C’est pourquoi un site fait avec une plateforme à la Wix ou Jimdo et compagnie est très souvent pénalisé (même s’il a été confirmé par Google que ces sites sont compatibles avec le référencement naturel.).

Et pour cause, le code source ne contient rien, pas une image, ni de textes, seulement les balises méta. Ce qui est très insuffisant pour référencer un site.  Le référencement est bien évidement « optimisable » façon lowcost , en laissant le choix des titres, méta descriptions et mots clés. Les URLs sont quant à elles trop longues et incohérentes qui rend encore plus difficile de référencement naturel.

Bien entendu ces sites vous proposent des outils pour pallier à ces problèmes, sous forme d’abonnement au mois, qui sur le long terme vous coute plus cher.

Les hébergeurs web gratuits (lien cliquable).

Créer un site web gratuitement, quels risques pour le SEO ?

Le design au détriment du contenu.

Ces plateformes de créations de sites gratuits privilégient fortement le design et délaissent le contenu. Or de nos jours Google base son référencement sur la longueur du contenu et de créer site gratuit et référencement naturel sa pertinence.

Les sites « one page » ou « vitrine », limités à une ou cinq pages, sont moins bien référencés car ils sont limités en termes de contenu. Et donc moins de trafic. Pour optimiser le référencement, une page doit contenir au minimum 300 mots, le mieux étant de proposer entre 1000 et 2000 mots.

Un site limité à cinq pages est un site dit statique. De sa création au fil des années il ne peut donc pas évoluer en termes de contenu, ni remonter dans les résultats de recherches.

Eh oui, le contenu est ROI (retour sur investissement).

Ces sites ne proposent pas non plus de solution sur mesure. Impossible de le modelé comme bon vous semble sans être limité par le peu de codage qui ne permet pas de dépasser ses propres limites.

Certaines plateformes de site gratuit bloquent l’accès au code source et à l’hébergeur. Résultat, vous ne pouvez ni analyser, ni vérifier si votre site est aux normes Google via l’outil Search Console.

Et encore moins l’adapter aux normes Google Mobile Friendly. Force de constater que tous les thèmes proposés ne sont pas systématiquement responsive. En plus d’être pénalisé par les moteurs de recherches (qui privilégient de plus en plus les sites compatibles avec les appareils mobiles) vous pénalisez également vos utilisateurs qui préféreront aller sur un autre site plutôt que de voir seulement la moitié du contenu sur leur petit écran.

Créer un site gratuit avec une adresse web non personnalisable

L’URL à rallonge, comme celle-ci par exemple : https://www.trucbidulechouette.fr/?fbclid=IwAR1kLcOKKmfDg9geZTkwuqvNQMyGqTTJua2qhQ-4mmG4M4UXWfzFhIaPvA8

Qui est généralement aussi longue pour la totalité du site et commune à tous les sites faits par une plateforme intuitive. Une URL qui est très loin d’être aux normes du référencement naturel.

D’autant plus que vous ne pouvez pas la modifier sans avoir un abonnement payant une fois de plus. Et cela commence à couter cher.

Un référencement naturel peu maitrisé.

Inutile donc de demander à un référenceur d’intervenir sur votre site gratuit. Il ne pourra rien faire de plus que vérifié les métas descriptions et titre personnalisé. En aucun cas il ne pourra intervenir techniquement pour optimiser le code et les pages en elle-même.

Malgré tous les outils (payants) disponibles il est impossible de réellement optimiser le référencement de ces sites bon marché.

Les sites web « gratuits » ne sont souvent mal classés dans les moteurs de recherche, pour les raisons citées au-dessus.

Ces solutions privilégient d’abord le design au détriment du contenu. Ce qui est paradoxal dans la mesure où Google privillègie de plus en plus le contenu d’un site et sa capacité à répondre à une question posée.  Créer un site web et optimiser son référencement ne se fait pas en un jour.  Et les solutions gratuites/ en ligne sont loin d’être parfaites. Le référencement sur ces plateformes n’est pas maitrisé donc inexploitable.

Un vrai professionnel du référencement ne promet jamais que votre site sera en 1er résultat dans Google car il ne dispose d’aucuns moyens pour y parvenir. On ne peut seulement mettre en œuvre un certain nombre de techniques pour faire apparaitre le site parmi les 1ers résultats.

Créer un site gratuit ne permet pas d’avoir une image professionnelle auprès des clients

mauvaise image pro wixMalheureusement, on trouve beaucoup de sites « faits main  » et qui ont un design manquant de professionnalisme. Cependant, le design est le premier élément de crédibilité vis-à-vis d’une entreprise et influence grandement la décision du client.

Passer pour un amateur ne rassure pas vos potentiels clients, vous décrédibilise et freine l’achat.

Le nom de domaine et l’adresse web peu professionnels.

Ces solutions gratuites n’offrent pas la possibilité de personnaliser votre nom de domaine. trucmachinchose.com/votre nom ou encore monsite.sitegratuit.com. Ce genre de nom dégrade fortement votre position de professionnel. En plus c’est difficile à retenir pour vos clients. La possibilité d’avoir grâce à son site internet gratuit, un sous-domaine (votresite.votrehebergeur.com),ne plait pas non plus à Google. Il ne se gène d’ailleurs pas pour pénaliser le seo des sites avec un sous domaines. Pas de référencement = pas de clients.

Enfin si vous souhaitez avoir un nom de domaine personnalisé, vous devrez débourser entre 30 et 50 €. Ce qui est relativement cher quant on sait qu’un nom de domaine coute en moyenne 10€.

La publicité envahissante.

La pub c’est aussi ce qui permet de faire vivre les plateformes de création de sites gratuits.  C’est pourquoi vous trouverez partout sur votre site de la publicité. Parfois sans aucun rapport avec votre activité. Pire encore, vos concurrents directs peuvent payer pour afficher leur publicité sur votre site et vous ne pourrez pas les supprimer.

Ensuite, vous trouverez toujours quelque part sur votre site Internet les mentions :   » ce site a été créé par machinchose.com. Créez le vôtre gratuitement « . Que vous ne pouvez pas non plus supprimer sans payer et dégradant encore un peu plus votre statut de professionnel.

Dernière chose à propos de la publicité : Google déteste les sites bourrés de pub. Ils dégradent l’expérience utilisateur et c’est pour cela que votre site peut être encore une fois pénalisé au niveau du référencement naturel.

Un site lent.

Comme nous l’avons vu plussite pro gratuit lent haut, votre site gratuit est hébergé avec des milliers d’autres sites. Ce qui fait que vous partagez les ressources du serveur avec tout le monde et cela ralentit le temps de chargement de votre site. Premièrement, un site web trop lent fournit une mauvaise expérience utilisateur qui au bout de 3 secondes d’attente va voir ailleurs. Et là encore votre seo est fortement pénalisé, sur ce point Google est très strict.

Des sites gratuits pas vraiment gratuits  

Alors évidemment vous l’avez compris, ces sites dits gratuits ne sont pas réellement gratuits en dépit de proposer des forfaits pour 0€.  De même que les couts peuvent vite grimper en fonction des options et fonctionnalités choisies. (Les plus intéressantes étant payantes).

Si vous passez en premium le forfait vous coute environ 30€ par mois. Ajoutons à cela, par exemple :

    • Certaines options payantes, qui vous coutent également 30€ par mois.
    • Le support qui vous demande de payer 100€ pour une intervention suite à un problème que vous avez rencontré.
    • Un module de référencement SEO à 15€ par mois.

Ce qui nous donne un cout total de 1000€ par an !

À titre de comparaison, créez votre site professionnel chez un freelance qui ne propose pas d’abonnement :

    • Site sur mesure + référencement seo : à partir de 1200€ que vous ne payez qu’une fois à la création du site (et non pas tous les mois).
    • Le nom de domaine et votre hébergement web soit environ 40€ par trimestre : qui vous donne 120€ par an.
    • L’assistance et l’intervention technique en cas de problème qui pourra vous être facturée ou non. Tout dépend du freelance.

À l’année votre site vous revient entre 120€ et 200€ au lieu de 1000€.

Ensuite, le support technique lui à contrario est payant sur les plateformes.

Il faut bien vivre de quelque chose. Alors pour vos questions et vos urgences attendez-vous à devoir passer par un numéro surtaxé. Chez certaines plateformes le support est presque inexistant. C’est un des problèmes fréquemment rencontrer dans les avis concernant Wix. Qui n’as pas de support téléphonique et répond aux mails au bout d’une semaine, autant dire qu’il ne faut pas que vous ayez une vraie urgence.

Voici la liste non exhaustive des plateformes de création de sites gratuit/ bas prix :

Cas pratique du site web gratuit

site professionnel gratuit visibilitéNous rencontrons souvent des entrepreneurs qui viennent de lancer leur activité et  créer un site web professionnel gratuit. Qui vantent les mérites de wix et ses concurrents.

« J’ai économisé 1000 € en créant mon site sur wix. C’est pas mal pour un micro entrepreneur ! »

Réfléchissons deux minutes et posons-nous la question : combien cette économie de 1000 € va vous couter sur le long terme et la viabilité de votre entreprise ?

Oui vous économisez 1000 € c’est indéniable. Mais en prenant en compte tous les éléments cités précédemment, vous passez à côté de 90 % de vos potentiels clients soit tout autant de chiffre d’affaires en moins. Inutile donc de préciser qu’une entreprise qui ne génère pas assez de chiffre d’affaires, finis par fermer.

En réalité, il faut bien comprendre qu’un site web conçu par une agence ou un développeur web n’est pas une dépense. C’est un investissement, qui va vous permettre l’acquisition de nombreux clients et donc un retour sur investissement conséquent. En effet sur le long terme votre investissement dans la conception du site sera très vite rentabilisé.

Créer un site web professionnel gratuit notre conclusion

Ces solutions pour créer un site web professionnel ne sont pas faites pour le long terme et ne prennent en compte qu’une vision à court terme.

Il faut se rendre à l’évidence que ces solutions de création de site « pseudo » gratuite en ligne sont plus ou moins adapter à une situation de court terme. Notamment pour tester un site qui n’est pas indispensable à votre activité principale. Si vous voulez donc faire une boutique de e-commerce ou un site professionnel, oubliez ces solutions clef en main gratuites ou pas chères.

Vous trouverez une foulebulle couleur question d’entrepreneurs ou particuliers dire que grâce à ces plateformes, leur site est simple à créer et à gérer, attrayant, fonctionnel et bien référencer. Mais vous trouverez aussi une foule d’entre eux ayant dû fermer leurs entreprises au bout de quelques mois ou ayant dû faire appel à un professionnel car leur activité sur le net ne décollait pas.

En attendant d’avoir le budget nécessaire pour faire appel à un professionnel, privilégiez la conception de site web sous WordPress. Qui est un CMS clé en main gratuit mais complet contrairement à la concurrence.

Même sans connaissances en codage il est tout à fait possible de faire vous-même votre site sous WordPress. Soit en utilisant un thème prêt à l’emploi, en apprenant les bases grâce aux nombreux tuto disponible sur Internet.

En plus de pouvoir gérer seul votre site, c’est le moyen le plus économique. Vous n’aurez alors à payer seulement votre nom de domaine et votre hébergeur (que vous aurez choisi) soit 10 € par mois.

À vos yeux votre site est donc rentable et correctement référencé sur le net. ERREUR ! Contrairement à ce que vous pensez, votre site Wix, Jimdo et autre n’est absolument pas optimisé pour une activité professionnelle. Il vous sera d’autant plus difficile de la pérenniser avec ces solutions bon marché.

Nombreux sont les entreprises et particuliers à vouloir un site Internet « pas cher » et bien référencé. Nous pouvons comprendre ce type de demande. Tout nouvel entrepreneur n’a pas nécessairement un budget suffisant pour faire appel à un professionnel dés le départ.

Mais il faut savoir qu’en terme de référencement naturel (SEO), « pas cher » et « bien référencé » sont rarement compatibles. Le résultat est souvent décevant voire totalement médiocre. Le référencement commence dès la conception du site en anticipant ses besoins.