13 étapes pour rédiger un article de blog optimisé pour le référencement

Accueil » 13 étapes pour rédiger un article de blog optimisé pour le référencement

Temps de lecture : 14 minutes  | Mis à jour le 5 septembre, 2023

Comment rédiger un article de blog optimisé SEO et obtenir de la visibilité dans les moteurs de recherche ? C’est LE challenge de toute entreprise, entrepreneur indépendant auteur ou blogueur. On le sait aujourd’hui le blog est l’un des meilleurs moyens d’attirer des internautes facilement sur un site web et de générer du trafic organique.  

Cependant la plupart des indépendants ont un blog qui ne sert à rien parce que les articles, même s’ils sont très intéressants, ne sont pas optimisés. Par conséquent, ils ne répondent pas aux normes de référencement de Google et n’ont aucune visibilité dans les résultats de recherche. 

C’est dommage de dépenser autant d’énergie et de passer des heures à rédiger des articles, parfois longs, que finalement personne ne va lire. Et c’est tout le contraire de ce que vous souhaitiez. Ainsi je vais vous expliquer dans ce guide comment rédiger pas à pas des articles optimisés pour le SEO.  

Formation marketing pour thérapeute MarkEthic

Apprenez à attirer les clients durablement grâce au marketing

Thérapeutes et professionnels du bien-être / mieux-être

Maîtrisez tous les fondamentaux pour enfin vivre sereinement de votre passion.

Pourquoi optimiser vos articles de blog pour le SEO ? 

Parce que le référencement naturel SEO permet d’obtenir des visites chaque mois et ce à long terme. Google étant bien souvent la source principale de visites d’internautes sur un site. De plus, la rédaction d’article de blog est gratuite si vous apprenez à le faire vous même et surtout vous n’avez pas besoin de mettre en place de campagne de publicité payante pour vous faire connaître (même si les deux sont complémentaires).

Le blog permet ainsi :

  1. D’obtenir facilement du trafic ( visiteurs)
  2. L’acquisition de leads / prospects / potentiels clients
  3. Devancer vos concurrents (surtout s’ils n’ont aucune stratégie de contenu)
  4. Fidéliser vos clients actuels

13 conseils de professionnels pour rédiger un article de blog optimisé SEO.

Pour qu’un article de blog soit bien référencé et visible dans Google et les moteurs de recherche c’est assez simple, vous devez :

  1. Définir votre audience.
  2. Comprendre l’intention de recherche
  3. Trouver les bons mots-clés
  4. Utiliser la juste quantité de mots-clés
  5. Optimiser le titre de votre article
  6. Rédiger une Meta description
  7. Ajouter des sous-titres
  8. Structurer le contenu de l’article
  9. Insérer des images
  10. Optimiser la balise ALT des images
  11. Ajouter des liens internes et externes
  12. Classer les articles par catégorie
  13. Écrire des articles faciles à lire

1 – Définir votre audience.

Pour qui allez-vous écrire ? Cette question est capitale lorsqu’il s’agit de rédiger un article de blog optimisé SEO. En effet je remarque chez les thérapeutes que j’accompagne que bien souvent vous avez tendance à vouloir vous adresser à tout le monde.

Mais  » tout le monde » n’est pas la bonne réponse. Comme je le répète très souvent à mes clients, on ne s’adresse pas de la même façon à une femme qui a eu un enfant et qui veut perdre du poids suite à l’accouchement, qu’à une personne qui souffre d’un trouble émotionnel engendrant la prise de poids. Idem pour une personne qui souhaite traiter son anxiété grâce à l’hypnose, on ne lui parle pas de la même manière qu’un fumeur qui veut arrêter le tabac grâce à l’hypnose. Ce ne sont pas les mêmes problématiques, ni les mêmes questions et encore moins les mêmes résultats attendus.

modèle de buyer persona

Avant de rédiger un article de blog il faut se mettre à la place de votre audience et vous posez les questions suivantes : 

  • Quel est son besoin ? 
  • Quelle requête mon audience est-elle susceptible de demander à Google ?
  • Laquelle de mes offres répond à cette requête ?  

Exercice : Maintenant je vous suggère de lister toutes vos activités, faites-le cela vous sera très utile pour optimiser le SEO de vos articles de blog. Par exemple si vous êtes réflexologue : 

  • Réflexologie faciale / Dien Chan 
  • Réflexologie plantaire 
  • Réflexologie palmaire

2 – Comprendre l’intention de recherche de votre audience.

L’intention de recherche est un concept primordial en matière de référencement naturel. Car elle influence les résultats de recherche que vous recevez et la visibilité de vos articles de blog.

De plus, les algorithmes des moteurs de recherche sont conçus pour donner les résultats les plus pertinents possibles à chaque requête. Ils évaluent ainsi plusieurs facteurs afin de déterminer la pertinence de chaque contenu en ligne. L’un de ces facteurs est l’intention de recherche.

En effet, il s’agit de la raison pour laquelle un internaute effectue une recherche sur Google.

Les différents types d’intention de recherche.

On peut diviser cette intention de recherche en quatre catégories principales :

1 – l’intention informationnelle : C’est lorsque les utilisateurs veulent en savoir plus sur un sujet ou un thème. Par exemple : « c’est quoi l’ayurvéda ». Ici l’internaute cherche une explication claire de l’ayurvéda car ses connaissances sur le sujet son limitées. Un article de blog, un e-book, une vidéo ou un livre sur le sujet peuvent répondre à son intention. S’il tape par exemple « comment devenir un expert en ayurvéda », nous avons ici quelqu’un qui connaît les bases de l’ayurvéda et son intention est d’apprendre comment devenir expert. Il cherche donc probablement une formation professionnelle.

2 – l’intention de navigation : Lorsque les internautes veulent visiter un site en tapant son nom directement dans la barre d’adresse. Exemple : « Facebook ». Dans ce cas, l’internaute veut simplement accéder au réseau social.

Si la requête est « Les jardins du sud », l’utilisateur désire simplement savoir où se situent Les jardins du sud et donc l’adresse du lieu.

3 – Intention d’achat : C’est lorsque les utilisateurs veulent acheter un produit ou un service spécifique. Par exemple :  » t-shirt noir à motif pour le yoga ». Ici l’internaute veut voir quels sont les produits disponibles sur le marché et qui correspondent à sa demande. Google va donc proposer les fiches produit des boutiques en ligne qui vendent ce type de produits.

4 – Intention de recherche commerciale : Lorsque les utilisateurs veulent comparer des produits ou des services. Exemple « meilleurs tapis de yoga ». Dans ce cas de figure l’internaute recherche une liste de tapis de yoga comparant la qualité, les caractéristiques et la qualité globale du produit ainsi que si possible des avis.

Ce qui signifie que si vous souhaitez que votre contenu soit bien classé pour certains mots clés ou expressions, vous devez absolument comprendre comment cibler les personnes ayant cette intention de recherche lors de la rédaction de votre contenu. Ces informations vous serviront à créer une liste de mots-clés pertinents qui répondent aux besoins de votre public.

Comment trouver des idées d’articles de blog ? 

Je vous conseil de rédiger un article de blog optimisé SEO dont le titre principal contient les termes :

  • Comment
  • Pourquoi
  • Quel / quelle
  • Combien
  • Achat / acheter
  • Le meilleur / meilleur
  • Le moins cher / pas cher
  • En ligne
  • Comparatif
  • Devis
  • Prix / tarif

Les articles de blogs les plus efficaces selon moi, ce sont ceux qui délivrent de l’information à haute valeur ajoutée :

  • Des conseils,
  • Des trucs et astuces,
  • Des solutions,
  • Des méthodes,
  • Comment résoudre tel problème.
  • Comment faire quelque chose.
  • La définition d’un concept, etc.

Quelques exemples d’articles à privilégier : 

  • 5 postures de yoga pour s’endormir facilement 
  • Réflexologie faciale : la méthode inratable pour soulager les maux des têtes
  • Comment traiter les bouffées de chaleur avec la naturopathie ? 
  • Comment guérir les 5 blessures de l’enfance ? 
  • Pourquoi vos chakras sont-ils bloqués et comment les débloquer ? 

En bref, partagez au maximum vos connaissances. Parce que l’actualité de votre entreprise, de votre cabinet ou de votre activité, ça, tout le monde s’en fout. Gardez-les pour vos réseaux sociaux ou encore votre newsletter.

Exercice : reprenez votre liste d’activité et maintenant ajoutez y une problématique. Exemple : 

Activité : Réflexologie faciale 

Problématiques : 

  • Réduire les rides  
  • Mieux dormir 
  • Soulager les maux de tête

guide pratique seo pour thérapeute

Téléchargez votre guide offert + une checklist

Comment développer votre activité grâce au référencement naturel

3 – Définir les bons mots-clés.

La définition de mots-clés pertinents est la deuxième étape la plus importante pour rédiger un article de blog optimisé SEO. Oui mais, qu’est-ce qu’un mot-clé exactement ?

Et bien, un mot-clé est un terme ou une expression que les internautes tapent dans les moteurs de recherche pour trouver des informations sur un sujet spécifique. Nous l’avons vu plus haut, c’est ce que l’on appelle une requête ou intention de recherche. 

Le but de l’optimisation des mots-clés est de choisir des termes et des expressions qui sont pertinents pour votre contenu et pour les recherches que les internautes effectuent le plus souvent.

Très bien, alors comment procède-t-on pour trouver des mots-clés ? Il existe de nombreux outils disponibles pour trouver des mots-clés : 

La technique est très simple, on choisit de préférence un mot-clé peu concurrentiel avec beaucoup de recherches mensuelles.

rédiger un article de blog optimisé SEO  en choisissant les bons mots-clés
Exemples de mots-clés intéressants

Par exemple, le mot clé « chaussures Nike » est l’un des termes de recherche les plus populaires sur Google. Il attire chaque année des millions de visiteurs sur le site de Nike. Mais la plupart de ces visites concernent davantage une recherche d’informations sur les chaussures Nike, et pas nécessairement des personnes qui cherchent à les acheter.

C’est là, la différence entre les mots-clés et les mots-clés de longue traîne

4 – La juste quantité de mots-clés. 

La densité des mots clés doit obligatoirement être prise en compte lors de l’optimisation de vos articles de blog pour le référencement SEO. En effet, une densité trop élevée est considérée comme du « bourrage de mots clés » et entraîne une pénalité de la part des moteurs de recherche. Il est donc important de trouver un juste équilibre entre l’utilisation des mots clés et la qualité du contenu.

Si votre blog est conçu sous WordPress je vous conseille vivement d’installer l’extension Yoast SEO qui propose une analyse de la densité des mots clés. En effet, il permet de vérifier si votre mot clé principal est présent dans le titre, la méta description, les sous-titres, les paragraphes et les images. Il suggère également l’utilisation de synonymes et de mots apparentés pour diversifier le contenu et éviter la répétition excessive du même mot clé.

5 – Optimiser la balise Title. 

La balise Meta Title est le titre affiché dans les résultats de recherche, il doit être attrayant et pertinent pour les utilisateurs tout en contenant votre mot-clé principal. Pour optimiser la balise Meta Title, utilisez des mots-clés pertinents et placez-les en début de titre. Le premier mot ayant bien souvent plus de poids que le second et ainsi de suite. Veillez à ne pas utiliser les « | » dans les titres, utilisez plutôt des tirets. 

Il est également important de limiter la longueur de la balise Meta Title à environ 60 à 80 caractères, car les résultats de recherche n’affichent qu’une partie du titre au-delà de cette longueur.

En plus des mots clés, la balise Meta Title doit également être attrayante pour les utilisateurs afin de les inciter à cliquer sur votre lien. L’objectif est donc d’utiliser des termes accrocheurs ou des questions pour susciter l’intérêt ou la curiosité.

Exemple de Title : 

2 mouvements de réflexologie faciale pour soulager le mal de tête. 

Enfin, chaque page de votre site doit avoir une Meta Title différente.

6 – Bien rédiger la Meta description

Cette balise décrit brièvement le contenu de la page dans Google. Elle incite également les utilisateurs à cliquer sur le lien.

Optimiser les balises Title et Meta description pour un article de blog

Pour bien rédiger la balise Meta description de vos articles de blog, faites en sorte de : 

  1. Fournir une description claire et concise du contenu 
  2. Utiliser votre mot-clé principal  
  3. Viser une longueur optimale de 150 à 160 caractères.
  4. Rédiger un texte accrocheur avec des verbes d’action, des questions ou des phrases suscitant l’intérêt des utilisateurs. Le texte doit ajouter de la valeur à votre titre.

Néanmoins, il arrive que Google réécrive automatiquement la Meta description en fonction du contenu de votre article. 

7 – Ajouter des sous-titres.

Les sous-titres améliorent la structure et la lisibilité de votre article de blog en organisant le contenu en différentes sections, tout en améliorant la hiérarchie de l’information.

Pour optimiser les sous-titres, il faut utiliser des balises HTML appropriées pour chaque niveau de titre (H1, H2, H3, etc.), en commençant par le titre principal de la page, le H1. Les sous-titres doivent être pertinents et contenir votre mot-clés. 

Exemple de titre H1 : Soulager rapidement les maux de tête grâce à ces deux mouvements de réflexologie faciale. 

Différenciez bien votre H1 de la Meta Title et ne dépassez pas 80 caractères. 

Les sous-titres suivants (H2, H3, H4) serviront à résumer le contenu des paragraphes suivants, pour poser des questions ou pour mettre en évidence les éléments clés du contenu.

8 – Organiser le contenu. 

La longueur n’a théoriquement pas d’influence sur la visibilité de vos articles, puisque c’est la qualité et la pertinence qui comptent le plus. Néanmoins je vous recommande au minimum 500 mots pour un petit article c’est un standard, en dessous de 300 mots Google ne s’intéressera pas à votre article. Puis 1500 à 2500 mots pour un article plus complet et enfin 3000 à 10 000 mots pour les guides longs. Plus un article est long, de qualité, pertinent et original plus il a des chances d’être bien classé dans les 3 premiers résultats de recherche.  

N’oubliez pas d’ajouter des listes à puces que les internautes apprécient beaucoup. Google aussi est assez friand des listes. 

Insérez également des appels à l’action, ne laisser pas vos lecteurs repartir de votre site sans avoir effectuer une action telle que : 

  • Commenter, 
  • Télécharger une ressource, 
  • S’inscrire à votre newsletter
  • S’inscrire à une de vos événements 
  • Prendre RDV 
  • Vous contacter 
  • Acheter un produit, etc. 

De plus, je vous conseille de mettre en gras certains mots, ou extraits de phrases que vous jugez importantes dans vos paragraphes. Ainsi que les termes liés à vos mots-clés. 

9 – Ajouter des images et optimiser la balise ALT 

Insérer des images dans vos articles de blog permet d’améliorer la visibilité mais aussi l’expérience de vos lecteurs. Ces images doivent avoir un rapport avec le contenu de votre article et être utiles. 

Lorsque vous rédigez un article de blog optimisé SEO je vous recommande ainsi d’ajouter des vidéos, des infographies, des diagrammes, des GIFs et tous visuels apportant de la valeur à vos écrits. N’oubliez surtout pas d’optimiser la balise ALT de vos images pour améliorer le référencement naturel de votre article de blog. 

rédiger un article de blog optimisé SEO remplir la balise ALT WordPress

La balise ALT sert à décrire l’image vis-à-vis des moteurs de recherche. Une rapide description peut suffire tant qu’elle contient des mots-clés adaptés. Par ailleurs, chaque image doit présenter une balise ALT unique

Exemple : 

Réflexologue pratiquant la réflexologie faciale pour soulager les maux de tête

10 – Insérer des liens externes et internes.  

L’ajout de liens internes et externes à vos articles de blog lors de la rédaction est un excellent moyen d’encourager les lecteurs à lire d’autres articles complémentaires à votre sujet initial et de fournir un contexte approfondi pour votre contenu.

Il est facile de placer des liens dans un article de blog. Vous pouvez le faire de deux façons : soit en ajoutant une balise d’ancrage à la fin d’une phrase ou d’un paragraphe, soit en ajoutant un lien sous forme d’image.

Votre site est invisible dans Google ? Améliorez dès maintenant votre visibilité

11 – Utiliser les catégories d’articles de WordPress.

Les catégories sont l’un des principaux outils d’organisation sur WordPress. Elles offrent la possibilité de trier et d’organiser les articles de votre blog en groupes logiques, ce qui vous permet ainsi de trouver facilement l’article dont vous avez besoin. 

En créant des catégories pertinentes et en attribuant chaque article à la catégorie qui correspond le mieux, vous facilitez la navigation sur votre site pour vos visiteurs. De plus, les catégories peuvent aider les moteurs de recherche à comprendre la structure de votre site et à indexer les pages de votre site de manière plus précise.

12 – Rendre vos articles de blog facile à lire et compréhensible

Un bon article de blog est un article facile à lire et compréhensible. C’est essentiel pour garder l’attention de vos lecteurs et leur donner envie de vous lire jusqu’au bout

Vous devez alors vous assurer que : 

  • Votre texte est clair et concis. N’obligez pas vos lecteurs à faire des efforts pour comprendre ce que vous essayez de dire.
  • Utilisez un langage naturel. Vous n’écrivez pas un roman, c’est pourquoi vous devriez écrire de la même façon que vous parlez. 
  • N’utilisez pas de mots à la mode, sauf s’ils sont pertinents pour le sujet. 
  • Évitez les gros blocs de texte qui sont indigestes à lire pour vos lecteurs. Si un paragraphe est trop long, coupez-le à l’aide d’une image, d’une vidéo ou d’un saut de ligne pour créer un autre paragraphe. 
  • Évitez les termes techniques ou le jargon de votre profession. Vous vous adressez à de potentiels clients, pas à un professionnel de votre secteur. On bannit les termes “scaler”, “TPEL”, “PNL”, “ASAP” et compagnie. Si votre lecteur ne comprend rien à vos écrits, ça ne sert à rien. 
  • Autant que possible, évitez les phrases trop longues. Car elles peuvent être difficiles à comprendre. 
  • Utilisez le « je » et le “vous” ou « tu », ainsi vous vous adressez directement à vos lecteurs et vous créez un sentiment de personnalisation et de proximité. Cela rend votre article plus engageant.

13 – Mettre à jour vos anciens articles.  

Google aime le contenu frais et actualisé. C’est pourquoi il accorde des points supplémentaires aux sites Web qui sont fréquemment mis à jour et dont le contenu est frais. C’est également la raison pour laquelle vos concurrents mettent également leur contenu à jour. 

Vous devez vérifier si vos articles existants ne sont pas obsolètes. Il s’agit d’un excellent moyen de donner une seconde vie à votre contenu existant tout en améliorant son référencement. Cette méthode permet non seulement d’augmenter le trafic sur votre site Web, et elle est également très efficace pour renforcer votre autorité aux yeux de Google. 

Voici quelques idées pour mettre à jour vos anciens articles de blog :

  1. Actualiser les informations : Vérifiez les faits, les chiffres et les statistiques pour vous assurer qu’ils sont à jour et précis.
  2. Ajouter des sections : Si votre article manque d’informations sur certains sujets connexes, ajoutez des sections supplémentaires pour les couvrir.
  3. Supprimer les informations obsolètes : Si certaines informations sont devenues obsolètes ou inutiles, supprimez-les pour garder votre article pertinent.
  4. Ajouter des images : Ajoutez des images de qualité pour rendre votre article plus visuellement attrayant et facile à lire.
  5. Ajouter des vidéos : Si vous avez des vidéos pertinentes à ajouter à votre article, insérez-les pour donner de la diversité à votre contenu.
  6. Mettre à jour les liens : Vérifiez tous les liens dans l’article et remplacez ceux qui sont cassés ou qui ne sont plus pertinents.
  7. Ajouter des citations : Si vous avez découvert de nouvelles sources qui peuvent ajouter de la valeur à votre article, ajoutez des citations pour les inclure.
  8. Revoir le titre et la Meta description : Optimisez le titre et la Méta description de votre article pour les rendre plus accrocheurs et pour mieux correspondre aux mots-clés pertinents.
  9. Ajouter des infographies : Si vous avez des données que vous pouvez présenter sous forme d’infographies, ajoutez-les pour rendre votre article plus visuellement attractif.
  10. Ajouter des exemples pratiques : Si votre article se prête à des exemples pratiques, ajoutez-en pour aider vos lecteurs à mieux comprendre votre sujet.

Conclusion.

En suivant ces bonnes pratiques vous pouvez facilement rédiger un article de blog optimisé SEO et augmenter le trafic vers votre blog et trouver plus rapidement des clients. Par conséquent gardez à l’esprit que le contenu est R.O.I (retour sur investissement). Cela signifie que la qualité de votre contenu et sa pertinence pour votre public sont les facteurs clés pour réussir à développer votre visibilité ET votre activité professionnelle.

Charlyne
Charlyne

Développeur web - Graphiste - Consultante SEO

La création graphique a toujours été une passion depuis mes 15 ans. Je suis diplômée en marketing et gestion d’entreprise.  C’est pourquoi aujourd’hui, j’aide les thérapeutes et professionnels du bien-être à se faire connaître, trouver des clients et développer leur activité professionnelle grâce à la communication et le webmarketing. Je suis également auteure de livres sur les thèmes du développement personnel et spiritiuel. 

Articles recommandés

6 jours pour attirer vos clients facilement

 

Vous souhaitez vous faire connaître et trouver plus de clients ?

Recevez gratuitement ma formation par e-mail : 6 jours pour attirer vos clients. 

Et faites décoller rapidement votre activité ! 

 

Merci ! Vous êtes maintenant inscrit à ma formation offerte. Pensez à vérifier votre boite mail.