Le responsive webdesign  qu’est-ce-que c’est ?

Web Design Responsive, depuis l’avènement des smartphones et des tablettes c’est un therme de plus en plus employé. Il est aujourd’hui impensable de concevoir un site web qui ne soit pas responsive.

Qu’est-ce que le responsive webdesign ?

Il s’agit d’une transformation digitale dans le domaine du webdesign suivant la transition qu’à subit le web avec l’arrivée des smartphones et des tablettes. Il n’est plus question aujourd’hui de se contenter seulement d’un site web, mais aussi d’un site mobile. Le responsive webdesign consiste donc en la création d’un site compatible à la fois pour le web version desktop (pc) et mobile friendly (pour smartphone, tablette, TV, etc).

Qu’il s’agisse d’un Androïd ou d’un IOS, d’un Iphone ou d’un Samsung, d’un Ipad ou de Kindle. Bref peu importe le support et le système d’exploitation. Le site Internet doit impérativement s’adapter aux formats de ses supports mobiles pour garantir la meilleure expérience possible pour l’utilisateur.

Testez via l’outil de Google si votre site web est responsive.

Le webdesign responsive se définit par une approche technique.  Faisant en sorte que le design ainsi que le développement du site prennent en considération le comportement de l’utilisateur. Une flexibilité et une adaptation quel que soit la plateforme et son orientation. Il n’est donc pas de questions de perdre des visiteurs simplement parce que votre site est à moitié visible sur le téléphone dernier cri.

site web responsive mobile Repenser le webdesign traditionnel vers le webdesign mobile

De nombreux paramètres sont à prendre en compte en plus de la flexibilité, comme les fonctions du site, les moyens de navigation, la version mobile, etc. Il ne s’agit pas seulement d’adapter simplement le design, il faut repenser le design.

L’objectif d’un site varie en fonction du support, ainsi que la façon dont on navigue, très différente d’un PC à un téléphone portable. Compte tenu du fait que la taille des écrans n’est jamais la même d’un support à un autre il faut alors repenser la hiérarchisation du site et de son contenu pour ne prioriser que le contenu le plus pertinent. La méthode d’accès aux contenus non priorisés devra également être repensé de manière intuitive afin que l’utilisateur puisse y accéder facilement.

 

Le responsive webdesign : un site qui s’ajuste universellement

Les supports mobiles sont sans doute la technologie qui évolue le plus rapidement tant en termes de taille que de fonctionnalité. Un site web responsive est un site dont les images s’ajustent automatiquement à l’écran. Dont le contenu se réorganise et se place différemment d’un support à un autre. Où chaque élément peut être allégé afin optimiser un chargement de page plus rapide sur les petits appareils. Mais aussi typographies, ou polices d’écritures qui ne sont pas toujours compatibles avec tous les supports.

 

Les limites du responsive webdesign.

 

infographie responsive webdesign

Même si le responsive design apporte une solution efficace quant à la multiplication des supports mobiles, il existe tout de même certaines limites.

Notamment lorsque le site web est pensé uniquement pour un usage sur ordinateur. Entendez par là qu’il sera alors lourd pour une tablette ou un smartphone en connexion 4G. Ce qui engendre un site beaucoup plus long à charger. C’est pourquoi nous conseillons d’utiliser des images au format web (jpg, webp et svg) ou des visuels préalablement compressés pour alléger les fichiers et réduire le temps de chargement. On pourra compter également sur la minification et le cache.

Mais aussi l’organisation des informations, qui pensée pour desktop n’est pas toujours adaptée à un écran mobile. Le message peut alors être difficilement compris et l’objectif de conversion mal perçut.

Enfin, attention à la longueur du contenu. S’il est adapté à un PC, il ne l’est pas forcément sur support mobile. Car sur un petit écran, plus le contenu est long plus il faudra scroller vers le bas pour le lire. Or pour les mobinautes il n’y a rien de plus agaçant qu’un site au défilement infini.

Quelles sont les solutions ?

Si de nombreux sites possèdent une version responsive, il est préférable de prévoir une version mobile. Voir même une application mobile si votre budget le permet. En effet, il faudra prendre en compte des moyens importants en terme de développement.

D’autre part, la maitrise et le travaille approfondi de votre CSS permet de gérer l’affichage des éléments en fonction des supports. Soit par l’affichage ou, non le changement de taille automatique, etc. Cela permet de réduire le temps de chargement et le nombre d’informations présents. Par exemple, vous pouvez choisir d’afficher une vidéo sur la version desktop / PC, mais pas sur les smartphones.

Enfin, l’aspect responsive peut être conçu sous forme de grille. Permettant ainsi une présentation optimale des éléments sur supports mobiles. Quant au CSS il est possible de hiérarchiser le contenu et l’ordre d’affichage des photos, textes, boutons et autres détails.

En conclusion, les webdesigners ne se contentent plus de rendre un site responsive uniquement. Mais bien de développer un site mobile à part entière en plus du site web traditionnel. Une transition ayant donné naissance au métier d’UX/UI designer, spécialiste en expérience utilisateur. C’est d’autant plus vrai que Google base désomais son référencemen naturel en fonction du mobile first et des perfomances des sites web.