Top 15 des mythes en référencement naturel

Ce n’est plus un secret pour personne Google c’est le Big Boss du référencement naturel qui garde jalousement secret son fonctionnement. De plus, le référencement, c’est aussi pas mal de zones grises et de mises à jour où tout le monde interprète les choses à sa manière. Bref tout ceci aboutit à un certain nombre de mythes très répandus sur le SEO.

De plus, on trouve des centaines et des milliers d’articles sur le sujet qui se contredisent. Que faut-il croire alors ? Embarquez  avec nous pour la démystification des plus grands mythes SEO. 

 

Qu’est-ce qui conduit aux mythes du seo ?

 

C’est simple, le référencement naturel c’est beaucoup de zones d’ombres. Google est le seul à connaître le fonctionnement de ses algorithmes et il en garde jalousement le secret.

 

Google ne nous dit pas tout.

 

Évidemment, Google donne des directives, il communique sur les mises à jour, leurs porte-parole répondent aux questions seo, etc. Mais jamais ils ne partageront d’information sur le fonctionnement internet de Google. 

compte twitter google search center les mythes du seo

À chacun son interprétation.

 

Les spéculations et les théories s’accompagnent parfois de mauvaises interprétations.  Quand Google dit : “Les liens nofollow seront pris en compte comme indicateurs”  cela devient :  “Les liens nofollow améliorent le seo”.  Bref c’est un peu comme le téléphone arabe, chacun fait à sa sauce et commence à mettre des liens nofollow en commentaires en pensant voir son référencement naturel boosté. Et en fin de compte, cette pratique, mal interprétés est devenue répandue. 

Mais aussi chacun défend son business plus ou moins férocement. Il n’est pas rare de voir certaines grandes entreprises du SEO affirmer certaines choses en disant “Oui oui, on est sûr d’avoir raison parce que c’est prouvé scientifiquement”. Sauf que le référencement c’est tout sauf une science exacte. Et soyons francs, pour certains le but c’est surtout d’attirer le plus de clients possible quittes a déformé légèrement les choses…

Tout le monde peut écrire sur le SEO

 

Oui, on peut tous écrire sur le sujet qu’on soit professionnel du référencement naturel ou simple blogueur. Car il n’y a pas de diplôme, peu de certifications et pas beaucoup de normes en la matière. Enfin, les règles changent au gré des mises à jour Google, pas facile de suivre tout ceci.

Et donc, n’importe qui peut écrire sur le sujet sans rien y connaitre. Par conséquent, les mauvaises interprétations et fausses croyances ne font qu’augmenter les mythes du référencement naturel SEO

 

ebook guide des idées reçues en seo

 

15 mythes du seo à oublier d’urgence  

 

Il faut attendre longtemps pour avoir des résultats SEO 

 

Généralement l’on considère qu’un nouveau contenu donnera ses premiers résultats 6 à 12 mois plus tard.  Seulement la rapidité d’indexation et de positionnement dépend de plusieur facteurs :

  • L’âge du site
  • Son niveau d’optimisation
  • Le niveau de concurrence de la requête, etc.

Par conséquent votre contenu peut très bien apparaître dans le top 10 en quelques minutes comme 6 mois après sa publication.

Le nombre de mots dans une page influence le classement

 

C’est probablement l’un des mythes seo le plus populaire sur la toile et dans les études de positionnement. Nombre d’entre elles affirment que les articles les plus longs (d’au moins 2 000 mots) étaient les mieux positionnés.

Cette corrélation ne veut pas dire que c’est vrai. Par ailleurs, on peut trouver de nombreux articles de 500 mots classés en première position. Ainsi John Mueller de Google à officiellement déclarer que le nombre de mots n’était pas un facteur de classement.

les mythes seo autours du nombres de mots d'une page

 

En effet, Google considère que la longueur d’un contenu doit être évaluée en fonction de la requête. Certaines questions peuvent avoir des réponses courtes et d’autre plus longue.

Si vous rédigez un article de 3000 mots sans jamais répondre à la question initiale, votre contenu est sans intérêt. L’important n’est pas tant la longueur du contenu, mais la pertinence de celui-ci et votre capacité à répondre aux questions de votre audience. 

 

Un temps de chargement rapide permet d’être mieux classé sur Google

 

Cette idée est largement répandue sur le web. Mais c’est en réalité une erreur d’interprétation. Le temps de chargement d’une page est important pour l’internaute et pour le crawl. Mais il a peu d’impact sur le classement.

Il va donc falloir attendre mai 2021 et le projet Core web Vitals basé sur le temps de chargement des pages pour savoir ce qu’il en est. Pour l’heure, il est impossible d’être sûr de quoi que ce soit.

Le taux de rebond est-il pris en compte comme critère de pertinence ? 

 

Le taux de rebond n’indique en rien la qualité de vos contenus web. D’ailleurs, le taux de rebond peut grandement varier entre un article de blog et une landing page. 

Ainsi sur un article les internautes ont tendance à ne pas lire l’intégralité du contenu et à rechercher une réponse précise en scannant rapidement le contenu. Donc forcément le taux de rebond est plus important puisque le temps passé sur la page est plus court.  

D’autre part, on peut très bien avoir un article avec un fort taux de rebond et être dans le top 5. La preuve, l’un de nos articles à un taux de rebond supérieur à 80 % et un temps passé moyen de 40 secondes. Cependant, il génère plus de 1K de clics par mois, et il est régulièrement partagé par les lecteurs. Et malgré tout, il est dans le top 5 sur une requête concurrentielle.

 

métrique article de blog et taux de rebond

 

Finalement, le taux de rebond et le temps passé sur une page n’ont qu’une influence très minime sur le positionnement. Par contre, la notoriété du contenu et les interactions qu’il génère ont beaucoup plus de poids en termes de positionnement.  

 

Mettre plein de mots clés dans mes URL améliore mon seo 

 

Jusqu’ici, il n’y a aucune preuve que Google favorise ou au contraire pénalise les URL contenant vos mots clés de longue traine. Le but est surtout d’avoir une adresse descriptive et pas trop longue. De toute façon, le bourrage de mots clés n’a pas d’intérêt ni pour le SEO ni pour les internautes.

La meta keywords est indispensable 

 

Non, cela fait longtemps que Google ne la prend plus en compte. Ainsi qu’elle soit présente ou non dans la structure de votre site, cela ne change rien pour votre référencement naturel. 

Réserver mon nom de domaine pendant 10 ans va améliorer mon seo 

 

Vous pouvez réserver votre nom de domaine pour la durée que vous voulez, cela n’impacte pas le référencement naturel.  D’ailleurs, on trouve un certain nombre de sites web récents avec un nom de domaine renouvelé à l’année et qui sont quand même en première position.

Google pénalise le contenu dupliqué

 

Encore une idée reçue issue d’une mauvaise interprétation. Google ne pénalise pas au sens propre un contenu dupliqué. En fait, il donne de la visibilité au contenu qui est publié en premier (donc la canonique). Par contre, les copies et contenus dupliqués seront beaucoup plus difficile à trouver dans les résultats de recherche.

Parce que pour Google, copier du contenu n’est pas une faute répréhensible. En revanche c’est premier arrivé, premier servis !  Et surtout, la sanction ne tombe que si vous dupliquez du contenu à faible valeur ajouté avec un excès de mots clés.

les mythes du seo et de duplicate content

Les liens externes nofollow améliorent le référencement naturel

 

Eh non ! En réalité, les liens nofollow n’ont presque aucun impact sur le référencement naturel. Ils sont utiles pour générer du trafic ciblé, mais ne transmettent pas de PageRank (ou jus de lien ) contrairement aux liens dofollow. 

 

lien nofollow définition par Google

 

En revanche, Google veut que vous ayez des liens nofollow, car c’est plus naturel. Si quelqu’un parle de vous, il ne choisit pas exprès un lien dofollow. Cette personne dit ce qu’elle a à dire de vous et basta. Elle se fiche pas mal de savoir si le site d’accueil met ses liens externes follow ou pas. Dans ce cas c’est de la création de lien naturel.

Mais soyez prévenus, n’avoir que des liens dofollow c’est un indice pour Google que vous trichiez plus ou moins en créant des liens artificiels vous-même. Gare à la pénalité. 

Avoir un bon ratio code / texte est important pour le référencement naturel.

 

Ici aussi, nous avons une belle idée reçue très répandue.  En effet, le ratio entre la taille du code et le volume de texte n’a pas un impact majeur sur le seo. Le fait d’avoir moins de code augmente la vitesse de chargement de votre page et permet aux robots des moteurs d’explorer plus vite vos pages. C’est tout.

Est-il possible de garantir la première position sur Google ?

 

Non. Et ce n’est pas parce que certains en font leur argument commercial que c’est vrai.

Acheter de la publicité Google Ads améliore le référencement naturel

 

C’est faux. Vous allez tout simplement avoir une meilleure visibilité sur Google le temps de votre campagne. Mais la publicité n’influence en aucun cas le référencement naturel.

Puis-je payer Google pour être bien classée ?

 

Non. Vous payez seulement votre espace publicitaire SEA avec Google Ads.

Être agréé Google Partner garantit un bon référencement

 

Pas forcément. La certification Google Partner signifie simplement que vous avez les compétences requises pour utiliser les outils Google.  Mais cela ne garantit pas un bon positionnement. Une fois encore ce n’est pas parce que certains (escrocs) affirment avoir un accord seo avec Google que c’est vrai. 

En suivant une formation, en lisant des livres ou des articles sur le SEO je pourrais devenir un professionnel.

 

Malheureusement pour vous non. Connaître la théorie sur le bout des doigts ne fait pas de vous un spécialiste. Car il vous manque l’indispensable : la pratique quotidienne et l’expérience.

 

 

Pour aller plus loin découvrez le guide des idées reçues en référencement naturel et toutes les méthodes devenues inéfficaces.

 

cta référencement naturel pour thérapeutes et praticien bien-être

 

email popup

Développez 2X plus vite votre activité professionnelle

 

Vous souhaitez vous faire connaitre, améliorer votre image de marque, développer votre clientèle, améliorer votre présence sur le web, attirer de nouveaux visiteurs ?

Une fois par mois, vous recevez par mail des conseils pour vous y aider et rien que pour vous !

Merci et à bientôt ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter. N'oubliez pas de définir vos préférences de réception.  Sans indication de votre part vous ne pourrez recevoir la newsletter

Pin It on Pinterest